Les p'tites idées d'ID

Toutes les photos, images et textes de ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur et ne peuvent être utilisés sans son accord.

01 juillet 2016

Des robes sans essayages

C'est la première fois que je me lance dans la confection de vêtements pour quelqu'un d'autre que moi.
Mais je me suis dit qu'à 3 ans 1/2, on n'avait pas de courbes, de hanches, de poitrine et qu'assembler 2 rectangles ensemble, ce n'était pas très compliqué.
Bon, une fois de plus, je n'ai pas réfléchi et je me suis jetée sur mes chutes de tissus comme une mouche sur une tartine de confiture.

J'avais reçu les mesures par mail (hum, hum) : dessous d'aisselle à épaule, tour de poitrine pris sous les aisselles, aisselle à genou. Et allez braves ciseaux, coupez-moi ça!
Une bande double de tissu, renforcée par du vlislef....visefl....vilse....j'sais plus comment, que j'ai repliée sur elle-même et cousue à chaque bout, sans oublier d'y insérer des cordons de chaque côté pour la fermer. Ce sera le buste!
Puis un large rectangle tout froncé pour faire la jupe, avec un ourlet en bas et une couture pour la fermer derrière.
Et on assemble les 2! C'est facile, non?
En haut, des cordons devant et derrière pour faire des bretelles à noeuds et voilà.
Ah ben oui, mais quel écartement pour les bretelles? J'ai oublié de demander la mesure du bout de l'épaule au cou.
Alors, soit la petite sera à moitié étranglée par les bretelles trop rapprochées, soit elles lui tomberont de façon agaçante sur l'épaule. Et pour peu que la bande du buste soit trop large, c'est la robe qui lui tombera sur les chaussures.
J'ai envoyé l'objet du délit par la poste et j'attends le verdict.

robeManou01bis

robeManou01

robeManou01ter

Ben oui, mais que voulez-vous? Tout vêtement doit avoir au moins 2 essayages pour tomber juste et moi, je n'ai pas de petit mannequin de 3 ans 1/2, taillé comme une crevette, sous la main. Déjà que pour prendre les mesures, il a fallu l'attraper et l'immobiliser. Oui, c'est une crevette très remuante!

La deuxième robe, (buste plus haut et jupe plus courte) attend que l'essayage de la première soit concluant pour que je fixe définitivement les bretelles.
Le système de fermeture par scratch, au dos de la robe, m'a donné du souci. Et ça se voit!
Heureusement qu'à cet âge on grandit vite.

robemanou02a

robemanou02b

robemanou02c

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je couds - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Des robes sans essayages

  • adorables et vraiment réussies

    Posté par Barbara, 01 juillet 2016 à 06:33 | | Répondre
  • superbes!
    bises admiratives!
    coc♥

    Posté par coco et lorna, 01 juillet 2016 à 06:41 | | Répondre
  • Très jolies robes avec de superbes tissus...et les petits accessoires boutons juste dans les tons! Belle réussite! J'imagine le ravissement de la petite coquette! n

    Posté par nicole, 01 juillet 2016 à 06:58 | | Répondre
  • Très jolies, avec ou sans mesure

    Posté par Michèle, 01 juillet 2016 à 08:01 | | Répondre
  • Adorables !!! Et c'est comme pour la cueillette des champignons : quand on a commencé, on ne peut plus s'arrêter... Surtout quand on a un stock de jolis tissus ! Si je peux me permettre une petite idée d'accessoire : un serre-tête assorti ?
    Nannie

    Posté par Nannie52, 01 juillet 2016 à 08:43 | | Répondre
    • Ah j'aimerais bien Nannie! Si seulement un serre-tête réussissait à
      rester sur cette tête-là!!
      Mais même les barrettes , les élastiques, les pinces se font la malle
      dès qu'elle bouge. Les cheveux sont lourds, épais et l'enfant remuante.
      Pour la première robe, je n'ai plus une seule chute. J'ai tout utilisé.
      Pour la deuxième robe, il faudrait que je mette bout à bout les morceaux
      qui me restent. Déjà pour la robe, ça ne se voit pas trop, mais sous les
      boutons de bois se cache une couture (jonction de 2 petites chutes) et
      la jupe froncée est en 3 morceaux. L'imprimé cache les coutures.
      Bises

      Posté par IsabeilleD, 01 juillet 2016 à 09:33 | | Répondre
  • trop choux !!!!!!

    Posté par mimih, 01 juillet 2016 à 14:00 | | Répondre
Nouveau commentaire