Les p'tites idées d'ID

Toutes les photos, images et textes de ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur et ne peuvent être utilisés sans son accord.

20 novembre 2018

Chutes de chutes

Quand je dis "chutes", c'est, bien sûr, de petits morceaux de tissus qu'il s'agit.
Je récupère les vieux jeans ou les jeans trop serrés, mais avant d'utiliser le tissu, je décortique chaque pièce, enlevant les ourlets, les coutures doubles, les passants, les ceintures et les poches et je me retrouve avec ça :

piècesjean01

La quantité de bandes étant 4 fois comme celle de la photo, il était urgent de s'en débarasser. Mais pas jeter, non, pas jeter!
J'avais déjà puisé dans le stock pour décorer une pochette (souvenez-vous ici).
J'ai donc renouvelé l'expérience mais, au lieu de coudre tout à la main, j'ai préféré fixer les bandes à la machine avec un point zigzag.

sacpiècesjean01

sacpiècesjean02

sacpiècesjean03

J'ai même découpé les superpositions de tissus qui font des grosseurs, fatales aux aiguilles de ma machine à coudre. Puis je les ai récupérées pour faire des fantaisies, des grigris.

piècesjean01bis

sacpiècesjean04

Pour ce genre de travail, prévoyez du temps et plusieurs bobines de fil (fil acheté en solderie pour faire des batis et pour ne pas me ruiner) :o)))
Il ne me reste plus qu'à fabriquer un sac tout simple en utilisant cette pièce de tissu, rigidifiée par les bandes cousues. La suite au prochain épisode.

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je couds - Commentaires [11]
Tags : , ,

16 novembre 2018

Bonhomme d'emballage # 129

Le Père La Grappe fait partie d'une communauté religieuse, propriétaire de vignobles en Bourgogne.
C'est à lui qu'incombe la lourde tâche de la mise en bouteille.
Si la communauté a fait voeu de silence, elle n'a pas fait voeu de sobriété, heureusement !
"Fabriquer du vin oblige à faire travailler les muscles, le goût et l'odorat", nous explique le Père La Grappe. "De plus, ajoute t-il, c'est la boisson chrétienne par excellence, nécessaire à la liturgie". Que dire de plus, si ce n'est qu'on comprend mieux, dès lors, son amour inconsidéré pour ce breuvage.

bonhemballage137a

bonhemballage137b

bonhemballage137d

Une des mains a été repliée pour tenir la bouteille.

Emballage utilisé (dans le sens horizontal) :

emballageintBRBRbis

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je dessine - Commentaires [10]
Tags : , ,

12 novembre 2018

Bonhomme d'emballage # 128

Jean-Loup Gourou a toujours aimé les sectes.
Depuis tout petit déjà, il avait réussi tout seul à apprivoiser un secte : une mouche bleue qui lui obéissait au doigt et à l'oeil. Plus grand, il s'était lancé dans un élevage de poux, avec l'aide de quelques membres de sa classe.
C'est donc tout naturellement qu'à l'âge adulte, il s'est dirigé vers un métier en rapport avec les sectes. Depuis il s'est diversifié et produit maintenant des sectes comestibles qu'il compte bien soumettre (à la vente) afin d'en tirer un profit substantiel.
Sa devise : " Un secte, ça va, des sectes, finis les tracas !".

bonhemballage136a

bonhemballage136b

bonhemballage136c

Emballage utilisé :

emballageintBRBR

Envoyé à Monsieur R. pour le remercier de son "voyageur", magnifiquement réalisé. A voir sur son blog.

voyageurMonsieurR

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je dessine - Commentaires [9]
Tags : , ,

08 novembre 2018

Bonhomme d'emballage # 127

Il est bien connu que les anges n'ont pas de sexe!
Un vrai dilemme pour l'ange André qui aurait aimé avoir une petite amie, peut-être se marier et même faire des enfants.
Pour le moment, il se contente de son boulot d'ange gardien qui n'est pas de tout repos, il faut bien le dire.
Surtout l'hiver à cause des engelures.

bonhemballage135a

bonhemballage135b

Emballage utilisé :

emballageintBRBR

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je dessine - Commentaires [11]
Tags : , ,

04 novembre 2018

Bonhomme d'emballage # 126

Léopoldine Hozor est un bel exemple de tolérance envers autrui.
Dotée d'un physique peu avenant, souvent moquée par ses camarades de classe, elle est pourtant devenue célèbre grâce à ses fréquentes apparitions à la télévision.
Au vu des énormes dépenses en dentifrice que ses parents faisaient chaque mois, les marques Zignal, Koolguate et Samsondyne leur ont offert plusieurs années de dentifrice gratuit, jusqu'à la perte complète des dents de lait de Léopoldine.
Un bonheur ne venant jamais seul, la télé lui a proposé de tourner plusieurs publicités pour ces marques bienfaitrices.

Depuis, à l'école, Léopoldine est une vedette.

bonhemballage126a

bonhemballage126b

bonhemballage126c

bonhemballage126d

Emballage utilisé :

emballageint04a

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je dessine - Commentaires [7]
Tags : , ,

03 novembre 2018

Bonhomme d'emballage # 125

Depuis la rentrée, notre lycée a accueilli un nouveau professeur de Français-Latin-Grec.
Venant de son Irlande natale, Monsieur Harry Stott a adopté notre beau pays depuis qu'il est tombé amoureux d'une jolie française.
"Poil de feu" (c'est le surnom que lui ont donné les élèves, en référence à sa flamboyante chevelure) est, malgré son air austère, plutôt sympathique.
Le problème est que les élèves ont beaucoup de difficultés à le comprendre.
Le français, ce n'est déjà pas facile mais parler le latin et le grec ancien avec l'accent irlandais, ce n'est pas compatible.

bonhemballage125abis

Avec lunettes :

bonhemballage125a

bonhemballage125b

bonhemballage125c

Emballage utilisé :

emballageintblclong03

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je dessine - Commentaires [11]
Tags : , ,

02 novembre 2018

Bonhomme d'emballage # 124

Iphigénie a toujours rêvé d'être danseuse. Très jeune, elle se voyait petit rat de l'Opéra.
Malheureusement ses dispositions naturelles n'étaient pas en accord avec ses désirs : la discipline, la rigueur, les contraintes, les régimes et les longues heures d'entrainement n'étaient pas pour elle.
Elle a donc décidé de viser moins haut et de s'inscrire à un club de danse country.
Dès le premier cours, après une heure de sautillements, de petits galops, de croisements et d'entrecroisements de jambes sur des rythmes parfois effrénés, elle a renoncé.
Depuis, elle s'épanouit dans la danse tahitienne, le Tamure. Les pas de base sont simples, le déhanché est accessible à tous et l'équipement vestimentaire peu onéreux.

bonhemballage132a

bonhemballage132b

bonhemballage132ater

Carton utilisé :

emballage kraft01

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je dessine - Commentaires [15]
Tags : , ,

26 octobre 2018

Le sac à moumoute

Je n'aime pas les cols de fourrure dont on affuble certains manteaux ou blousons.
Aussi, quand ils sont amovibles, je préfère les enlever. Mais je ne les jette pas, oh non !

Celui- que j'ai récupéré ici est d'une douceur agréable et possède de toutes petites boutonnières à l'arrière pour le fixer sur le col d'un blouson.

col fourrure01

col fourrure02

Associé à un tissu d'ameublement très épais et à une chute de coton/lin bleu ciel, il a joué les rabats d'hiver pour un grand sac besace (environ 43cm de large x 29cm de haut).

sacrabatfourrure01

sacrabatfourrure02

J'ai récupéré le milieu du col en prenant soin de couper de chaque côté entre 2 boutonnières.
Puis j'ai rentré les bords latéraux en recousant la doublure à petits points.
Après avoir fabriqué mon grand sac, j'ai ajouté ma fourrure en la fixant, grâce à ses boutonnières, avec des petits boutons bleu ciel, cousus en haut du rabat d'origine.

sacrabatfourrure04

dos du sac

sacrabatfourrure04bis

Puisque le rabat en fourrure est amovible, on peut porter cette besace de 2 façons :

sacrabatfourrure03

sacrabatfourrure02bis

A l'intérieur, une poche et un cordon porte-clefs.

sacrabatfourrure06

La sangle pour faire la anse est une ceinture de judo achetée chez "Des 4 longs". Elle mesure 2m50, est solide et moins chère que de la sangle achetée au mètre dans une mercerie.
L'inconvénient : un choix restreint de couleurs :o)

Pour compléter les rangements, j'ai fait une grande trousse avec le tissu restant. Plusieurs poches à l'intérieur peuvent contenir divers objets de maquillage ou autres.

sacrabatfourrure07

sacrabatfourrure08

sacrabatfourrure09

C'est finalement un sac peu économique puisque les chutes de tissus ont été achetées (au marché aux tissus de Roubaix) ainsi que la fermeture éclair, les anneaux pour la anse et la ceinture de judo.
Seul le col et le bouton sont de la récupération.

sacrabatfourrure05

Toute mon admiration va aux couturières professionnelles car je m'aperçois de plus en plus que coudre fait appel à de nombreuses notions et qualités que je ne possède pas toujours :  latéralisation, coordination, mesures, précision, géométrie, connaissance des tissus et du sens dans lequel les travailler, capacité à prévoir et préparer son projet avant l'exécution, patience, etc., etc.

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je couds - Commentaires [8]
Tags : , ,

24 octobre 2018

Sacha le sac chat

Entre les deux, mon coeur balance : fabriquer des sacs ou faire des doudous.
J'ai enfin pu concilier mes deux amours avec Sacha le sac Chat.
Né d'un vieux jean, que dis-je, de plusieurs vieux jeans, puisque j'ai utilisé toutes les chutes qui me restaient, il a pris naissance grâce à un modèle vu sur Pinterest que j'ai ensuite arrangé à ma sauce.
Le sac lui-même est fait dans une partie haute d'un jean . Les jambes sont des petits morceaux assemblés, cousus en tubes, bourrés et fixés sur le fond, puis brodés.

sacha-sacchat01

La tête et les anses proviennent également d'autres chutes.
La queue est faite dans le bas d'un pantalon de pyjama trop long, que j'avais coupé.
Le foulard m'a été donné par une collègue qui, elle aussi, se débarasse de ses bricoles ( et moi, je prends tout, bien sûr).

sacha-sacchat02

Les moustaches sont de la ficelle que j'ai collée puis cousue.
Les yeux, le nez et le museau sont en feutrine et cousus sur la tête de Sacha.

sacha-sacchat03

La doublure vient de chutes de je ne sais quoi, trouvées dans une de mes boîtes à tissus.

sacha-sacchat05

Pour que la tête ne tombe pas vers l'avant , j'ai inséré le cou mince et fragile de Sacha entre le jean et la doublure et j'ai cousu une des anses derrière la tête. Ainsi, en tenant le sac, la tête reste droite.

sacha-sacchat04

Je ne pense pas me promener avec Sacha à l'épaule dans les rues de ma ville.
Comme il n'est pas destiné à évoluer dans le grand monde, je le réserve plutôt à un enfant pour y ranger son pyjama ou ses jeux, à une tricoteuse pour y mettre ses pelotes de laine, etc.

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je couds - Commentaires [15]
Tags : , , ,

02 octobre 2018

Envie de printemps, déjà ?

Vous vous souvenez de ces chutes de tissus cousues ensemble et brodées? J'en avais fait une sorte de plastron d'une forme bizarre.

chutestissus03c

chutestissus03ebis

Depuis 2 ans, il dormait dans une boîte et j'ai décidé de le réveiller ces jours-ci. Oui, je sais bien que c'est l'automne mais il a assez hiberné comme ça!
Assorti à d'autres chutes (une toile épaisse blanche, une doublure vert pâle et un bout de tissu rose fuchsia), il est devenu une pochette de printemps.
Décidément, je suis à contre-courant, en avance ou en retard, c'est selon !
J'ai utilisé jusqu'au moindre petit morceau de ce rose fuchsia pour les passants et la pochette arrière, trouvé des boutons vert clair dans la boîte à boutons et fabriqué l'anse dans une bande de toile blanche.

sacpochetterabatbrodé02

sacpochetterabatbrodé03

sacpochetterabatbrodé04

sacpochetterabatbrodé05

sacpochetterabatbrodé06

sacpochetterabatbrodé07

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je couds - Commentaires [10]
Tags : , ,