Les p'tites idées d'ID

Toutes les photos, images et textes de ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur et ne peuvent être utilisés sans son accord.

06 mai 2018

Galettes

Il y en a 5 et elles ne sont pas rondes!
Mon fils qui habite à 900 km de chez nous  m'a demandé à Noël si je pouvais lui refaire de nouvelles galettes de chaises.
Bien sûr, mon chéri! Ta maman est une super-couturière qui a déjà fait des dizaines de tentures, recouvert des coussins de canapés, des dossiers de fauteuils, des couvre-lits. Alors, ce n'est pas quelques galettes de chaises qui lui font peur !

SUPER-MAMAN

Sauf que......les assises de ces chaises ne sont pas comme toutes les autres et surtout....elles sont à 900 bornes.

chaise-rotin01

Comment faire, donc, pour avoir le patron de ces galettes?
Demander au fiston de ramener, à Noël, quand il vient pour les fêtes, une ancienne housse de ses galettes de chaises.
Prendre le gabarit tant bien que mal et le reporter sur du carton fin (45cm de large x 42cm de long et 3cm de haut, un arrondi à l'arrière avec fermeture éclair, et droit à l'avant avec 2 angles droits). Ne pas oublier 70cm de bande de chaque côté pour la nouer.
Aller à l'usine de mousse, à 10km de là, faire fabriquer les 5 galettes.  
Retourner à l'usine 3 jours après retirer le produit fini : 5 formes découpées dans une mousse jaune canari. Beurk !

moussejaune

Chercher dans les cartons la chute de tissu suffisamment grande pour confectionner les 5 housses.
S'apercevoir qu'à travers un tissu écru, la mousse jaune canari  se voit un peu  trop et décider de faire des "pré-housses" Nom d'un ptit bonhomme !!!!

galettechaiseval01

galettechaiseval02

galettechaiseval03

Ne plus avoir suffisamment de tissu pour les housses définitives et courir chez Mondial Tissu ( encore 10 km) pour acheter un nouveau coupon, des fermetures éclair de 40 cm et du fil, du fil, du fil ! Bon sang de bon sang !
Laver le nouveau tissu avant de le couper et s'apercevoir qu'il a rétréci (heureusement, j'avais pris 20cm de plus).
Refaire des housses, s'énerver sur la pose des fermetures éclair, avoir envie de tout laisser tomber mais penser à son pôvre fiston sans housses de chaises.
10° S'obstiner, défaire et refaire plusieurs fois et s'en sortir malgré tout plus ou moins bien (sur les photos, on ne voit pas tous les défauts , hé hé!).

galettechaiseval05

galettechaiseval06

galettechaiseval07

galettechaiseval08

Ne reste plus qu'à aller les porter à 900 km de là (on ne va pas que pour ça, heureusement). J'essaierai de faire une photo quand les fameuses galettes seront sur les chaises.
Et si elles étaient trop grandes? Et si je m'étais trompée dans les mesures et si mes coutures ne tenaient pas. Arghhhh, le doute m'assaille, l'angoisse de devoir tout recommencer !

Posté par IsabeilleD à 11:32 - je couds - Commentaires [16]
Tags : ,

24 avril 2018

Bonhomme d'emballage # 117

Poscanini est un chef d'orchestre très craint de ses musiciens, malgré son 1,58m de haut.
Irascible, mesquin et méchant, il leur en fait voir de toutes les couleurs, leur demandant de recommencer indéfiniment chaque morceau, les retenant jusqu'à pas d'heure, les insultant et même les frappant de sa baguette.
Pour se venger, les pauvres musiciens lui cache régulièrement sa baguette.
Mais Poscanini, s'il a paru désemparé les premières fois, n'est désormais plus pris au dépourvu, car il s'est offert toute une panoplie de baguettes qu'il garde précieusement dans le coffre-fort de sa loge.

bonhemballage125a

bonhemballage125b

bonhemballage125c

bonhemballage125d

Comme son nom l'indique, ce bonhomme est entièrement dessiné aux feutres Posca noir et blanc, sur un emballage de cette forme (mise sur le côté):

emballageintblclong02

Merci à mon mari pour l'idée du nom.

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je dessine - Commentaires [8]
Tags : , ,

22 avril 2018

Bonhomme d'emballage # 116

Je me présente : je m’appelle Madame Solète, Pénélope Solète, intendante au Lycée français de Londres.
L’établissement est austère et l’ambiance y est glaciale. On comprendra donc aisément pourquoi je m’octroie de temps en temps quelques petits plaisirs comme cet excellent breuvage ambré bien connu.
De là à me traiter d’alcoolique, il n’y a qu’un pas que certains, n’ont pas hésité à franchir. Les élèves ne se sont d’ailleurs pas gênés pour mettre l’accent sur la coloration de mes pommettes et de mon nez, due en réalité à une couperose tenace (si si) que je m’efforce de camoufler sous un épais maquillage.

bonhemballage124a

bonhemballage124b

bonhemballage124c

Emballage utilisé (mis à l'envers):

emballageintblclong01bis

Merci à l'équipe des Nuls à qui j'ai emprunté le prénom et le nom de mon personnage.

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je dessine - Commentaires [4]
Tags : , ,

04 mars 2018

Je suis toujours là!

Non je ne suis pas morte! Je suis en jachère!

Attention, pas la jachère qui signifie "terre abandonnée, sans culture", mais la jachère qui a pour définition : " État d'une terre labourable qu'on laisse reposer temporairement en ne lui faisant pas porter de récolte afin qu'elle produise ensuite abondamment."

jachère

Je vous dis donc A BIENTÔT !

Posté par IsabeilleD à 11:56 - infos - Commentaires [15]
Tags :

10 février 2018

Kraft et craies (à répéter 10 fois sans bafouiller)

Avec du kraft de récupération et la technique déjà décrite dans cet article, j'ai réalisé ces 4 dernières enveloppes.
Ce sont de simples enveloppes blanches au format 13 x 18, recouvertes du kraft retravaillé et vernies ensuite.

envelopkraftcraies

envelopkraftcraies01a

envelopkraftcraies01b

envelopkraftcraies02a

envelopkraftcraies02b

envelopkraftcraies03a

envelopkraftcraies03b

envelopkraftcraies04a

envelopkraftcraies04b

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je peinture - Commentaires [19]
Tags : , , , ,

13 janvier 2018

Bonhomme d'emballage # 115

Laurent et Gina Fréchi ont ouvert un bar lorsqu'ils se sont mariés.
Le commerce ne marchait pas très fort. Mal situé, dans une rue peu passante, il n'était pas aussi fréquenté que ses propriétaires l'auraient souhaité.
Mais à la naissance de leur fille Sarah, les Fréchi se sont payés une nouvelle enseigne et depuis, le local fait le plein chaque jour.
Si vous passez par là, n'hésitez pas à entrer chez "Laurent, Gina, Sarah Fréchi", un débit de boisson qui fait Pschiiit !

bonhemballage123

bonhemballage123a

bonhemballage123abis

bonhemballage123b

bonhemballage123bbis

bonhemballage123c

bonhemballage123cbis

Merci à Barbara pour les emballages.

emballageintBRBR02

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je dessine - Commentaires [5]
Tags : , ,

11 janvier 2018

Bonhomme d'emballage # 114

Nassim Métrick est chanceux. Il est la seule personne à pouvoir marcher comme un crabe.
Mieux encore ! Pendant que ses pieds vont vers la droite, ses bras sont capables de déplacer des objets vers la gauche, tout en regardant en bas d'un oeil et en haut de l'autre oeil ! Inutile de dire qu'il est très demandé dans des travaux de manutention qui exigent une certaine coordination.

bonhemballage122a

bonhemballage122b

bonhemballage122c

C'était un emballage pas facile à exploiter avec des parties latérales non symétriques. Il était normal alors que je crée un bonhomme un peu de travers.

emballageintblc04

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je dessine - Commentaires [5]
Tags : , ,

09 janvier 2018

Bonhomme d'emballage # 113

En réponse à la Marianne dépoitraillée de Christian Erre, je me devais de lui envoyer moi aussi, un personnage de mon cru.
Mes références étant moins symboliques, moins allégoriques que les siennes, je me suis contentée d'un personnage plus familier mais néanmoins authentique.
C'est ainsi que Bonnie Dé est née et lui transmet, ainsi qu'à vous, ses meilleurs voeux pour 2018.
Cette année, elle nous encourage à prendre de nouvelles résolutions : coincer la bulle sans pour autant nous relâcher, s'éclater en toutes circonstances, être gonflé à bloc mais ne pas oublier de souffler un peu.. J'adhère complètement !

bonhemballage121a

bonhemballage121b

bonhemballage121c

Emballage utilisé :

emballageintblc03

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je dessine - Commentaires [6]
Tags : , ,

07 janvier 2018

Marianne est bien malade

J'ai reçu de Christian Erre, une Marianne en bien piteux état : des yeux au beurre noir, des cheveux en désordre, un sein en moins et le guide du CAC40 vide à la main.

marrianne-christianErre01

marrianne-christianErre03

marrianne-christianErre02

marrianne-christianErre04

L'allégorie de notre République en a pris un sacré coup.
Cela serait-il prémonitoire ?
Mais je veux encore espérer et comme vous savez que j'évite tous les sujets de politique sur mon blog,  je préfère répondre sur un ton plus léger :o))))

Posté par IsabeilleD à 06:30 - cadeau reçu - Commentaires [12]
Tags : , ,

03 janvier 2018

Table de Noël 2017

Cette fois, j'ai évité les brillants, les argentés et les dorés pour une ambiance plus simple, plus naturelle.
Comme pour le sapin, pour le centre de table et les emballages de cadeaux, que vous avez déjà vus dans les articles précédents, je suis restée dans les tons lin, ficelle et jute avec des touches de blanc et de rouge pour dresser ma table.

Au début du mois de décembre, j'ai trouvé, dans une grande jardinerie belge que je fréquente souvent, un rouleau de tissu de lin beige clair (5m x 1,50m) dans lequel, j'ai cousu une grande nappe rectangulaire de 3m de long.
Au milieu de la table, j'ai ajouté un chemin de table en toile de jute, fermé aux 2 extrémités par un biais pour éviter qu'il ne s'effiloche.
Des assiettes de décoration, de couleur rouge foncé, trouvées chez Action, mon magasin fétiche, ne m'ont pas coûté très cher et ont relevé un peu la neutralité des autres accessoires.

tablenoel17a

tablenoel17c

tablenoel17e

tablenoel17d

Sur les assiettes blanches, des serviettes en papier dans les mêmes tons.
A partir de ces serviettes, j'ai choisi l'étoile comme déco pour les verres et le cadeau d'assiette.

Pour les pieds des verres à eau : 3 étoiles de tailles différentes, découpées dans du bristol rouge, blanc, et dans du carton récupéré à Auchan. Un rond au milieu permet d'y loger le pied du verre et une fente facilite la mise en place.
Evidemment, les ronds découpés au milieu des étoiles n'ont pas été jetés et ont parsemé le chemin de table.

tablenoel17h

tablenoel17i

Pour le cadeau d'assiette, mon fameux carton d'Auchan m'a encore bien servi. Il faut dire qu'à chaque fois que j'y vais, je regarde si de grandes feuilles sont disponibles et j'en prends une ou deux.
J'ai donc plié une bande de 15cm de haut en 2 dans le sens de la longueur et en ai fait un cylindre. Je l'ai entouré d'une étroite bande de carton ondulé autour de laquelle j'ai noué un ruban de toile de lin (chutes restantes de mon rouleau de tissu).
Une étoile décorative en bristol et voilà un petit récipient pour accueillir quelques bonbons dans du papier de soie. Afin de soutenir ce sachet par dessous, j'ai simplement agrafé une bande de carton en travers du cylindre.

tablenoel17f

tablenoel17g

Comme il me restait 2m de tissu de mon rouleau, j'en ai profité pour uniformiser les dossiers des chaises toutes dépareillées en leurs confectionnant des housses courtes.

tablenoel17b

Elles me semblaient un peu vides mais je ne voulais pas les charger non plus. Avec les chutes de tissu, j'ai seulement cousu au dos, en appliqué au point zig zag, des motifs découpés dans le lin (sapins, étoiles, boules, coeurs et noeuds). On les voit à peine mais c'est suffisant.

tablenoel17j

tablenoel17k

tablenoel17l

Si j'habitais la montagne, j'aurais certainement forcé un peu le trait avec des sapins en branches, des rondelles de bois comme supports d'assiettes, des nappes à carreaux, mais j'ai une petite maison de ville et il fallait quand même que ça reste léger.
Mais j'ai rêvé devant les décorations façon chalet savoyard, avec des plaids en moumoute de yéti, de la vaisselle en terre cuite. Aaaargh, il me faudrait 3 maisons : une à la ville, une à la montagne et une à la mer !

Posté par IsabeilleD à 06:30 - je décore - Commentaires [8]
Tags : ,